top of page

Soutien des clubs allemands depuis 2008

Tout a commencé au Lycée de Zébévi à Aného.

Avec de petites sommes  Des CD avec des chansons et des livres allemands, nous avons donné au club allemand là-bas une base pour organiser des réunions communes.

Avec l'aide de notre stagiaire Britta en 2010, le club allemand des étudiants s'est développé en un forum de plus en plus vivant. D'autres petits dons monétaires et matériels ont permis au club d'avoir des rencontres culturelles et des premières excursions. Nous avons développé d'autres initiatives comme des journées culturelles et des rencontres entre plusieurs clubs allemands de différentes écoles afin de devenir plus actifs les uns avec les autres. Nous voulions et voulons promouvoir l'intérêt pour tout ce qui a trait à l'apprentissage de l'allemand.

Nous recevons maintenant des demandes de renseignements de Kara au nord à Lomé au sud. Les clubs allemands sont souvent aidés par de petites contributions, leur travail bénévole sur le sport (voir  Dodgeball ), culture et langue.

Nous avons pu convaincre certains des professeurs d'allemand des écoles respectives d'apporter un soutien bénévole à nos stagiaires. C'est ainsi que le réseau d'engagement local continue de croître. Un grand plaisir à regarder et à expérimenter.

Voici deux exemples de campagnes Deutschclub du passé :

Activités de  3 clubs allemands (Lyza, Lypo + LyGbé) à l'année scolaire 2016/2017 (Rapport original du coordinateur Aklaa G.)

« Les deux clubs (Lyza et Lypo) se sont rencontrés pour la première fois à Aného en octobre 2016. Des décisions importantes ont été prises :

Entre autres, que la réunion des différents administrateurs à Aného à la rentrée doit désormais être la première activité commune des clubs dans le cadre du partenariat. Tous les adhérents étaient tout à fait d'accord et satisfaits de ce partenariat entre les deux clubs d'une part et surtout avec l' association KommTogoGehWeiter  (KTGW) d'autre part.

En novembre les clubs de Lomé ont participé au concert du chanteur de reggae allemand NOSLIW en tournée en Afrique. En décembre, ils ont organisé, chacun à son tour (séparément), Noël

événements. En janvier 2017, le club allemand du Lycée Gbényédji-Kopé (ma nouvelle école) a rejoint le partenariat avec l'association noble KTGW.

En avril, les clubs ont participé à la grande journée culturelle des clubs allemands des régions golfiques et maritimes. Les enfants ont beaucoup échangé et beaucoup appris.

Le même mois, Lypo a représenté les trois clubs lors d'une journée culturelle nationale des clubs allemands au Goethe-Institut. Ses réalisations là-bas ont été très appréciées et largement applaudies.

Fin mai, Lypo a organisé une petite mais merveilleuse et colorée journée culturelle comme activité de fin d'année, où des danses traditionnelles et modernes, des poèmes, des slams, des histoires drôles, des puzzles et des jeux ont été présentés. »

En attendant, d'autres écoles coopèrent entre elles, de sorte que 7 écoles étaient déjà représentées à la Fête de la culture en mars 2018.  

Excursions par le Club Allemand (Lycée de Lomé-Port = Lypo)

(Exemple : rapport des étudiants à notre association)

1) Visite du port

Le 20 juin 2014, nous avons eu une merveilleuse opportunité de visiter l'une des plus grandes attractions de Lomé : le port de Lomé. Il a été construit par les Allemands dans les années 1970 et est le plus grand port avec le niveau d'eau le plus profond d'Afrique de l'Ouest, c'est-à-dire que des navires très lourds d'une longueur de 400 m peuvent y être amarrés. De ce fait, de nombreux pays d'Afrique de l'Ouest et du Centre utilisent notre port.

Bien que notre professeur ait tout préparé à la perfection, l'accès était très difficile en raison de mesures de sécurité particulièrement strictes. Après tout, après avoir perdu beaucoup de temps, nous avons pu entrer et voir beaucoup de choses : des quais modernes, des ports de pêche et de conteneurs, des manœuvres de navires, des dockers qui chargent et déchargent, etc. Tout cela nous a beaucoup plu. Malheureusement, nous n'avons pas pu faire un tour sur l'océan, car nous avons perdu trop de temps avant l'accès, et ce qui nous a été mis à disposition par les autorités portuaires doit définitivement aller en rade à ce moment-là.

2) Excursion à Togoville par Anecho


Près de trois semaines plus tard, nous avons pu réaliser le dernier projet de l'année. Le 7 juillet, nous sommes en fait partis à 10 heures du matin. Le gentil chauffeur de bus ne roulait pas trop vite, de sorte que notre professeur et son collègue (également professeur d'allemand de la région centrale, grand chasseur et connaisseur des traces allemandes au Togo, il a donc joué, pour ainsi dire, le rôle de le guide) peut expliquer beaucoup de choses sur le chemin.

Une heure plus tard, nous sommes arrivés à Anecho et avons d'abord visité l'école primaire Carriage Knight. Là, le directeur et notre guide nous ont parlé de l'époque coloniale allemande. Puis nous avons continué jusqu'à Säbbe (Zebevi), où de nombreuses traces (bâtiments et arbres etc..) peuvent être vues. Les manguiers, âgés de plus de 100 ans, sont plantés de telle sorte qu'ils étaient autrefois un point de référence pour les navires en haute mer. La cloche de l'école, que l'arbre a progressivement avalée presque entièrement au fil du temps, est particulièrement intéressante.

Après le déjeuner, nous avons conduit à Togoville, le berceau de la nation togolaise et de la coopération germano-togolaise. Là, nous avons vu quelques monuments et sommes entrés dans l'église catholique (construite en 1910). Dix minutes au lac Togo, d'où vous pouvez avoir une vue magnifique sur le paysage local, était notre dernière activité à Togoville.

À notre avis, cette excursion a joué deux rôles principaux :

- cela a permis à beaucoup d'entre nous de sortir de Lomé pour la première fois et de renforcer les relations entre nous.

- cela nous a également permis d'élargir et d'approfondir notre connaissance de plusieurs réalités de notre patrie

Chers partenaires, ce rapport serait incomplet si nous ne vous remerciions pas, car sans votre générosité une visite du port et une excursion avec ses avantages ne seraient pas possibles.

 

C'est pourquoi nous aimerions à nouveau compter sur vous l'année prochaine pour mener à bien d'autres projets. Merci d'avance.

Lyza_Deutschclub_auf_dem_ersten_Ausflug_
bottom of page